• Appétits féroces

    J'ai des désirs violents qui me saisissent au ventre. Des envies de queue, des envies de langue, des images folles de corps emmêlés, luisant de sueur, de mains qui saisissent, qui pétrissent, qui aggripent. Des envies de bouches qui se cherchent, de langues qui se trouvent, de mots murmurés et de soupirs contenus.

    Et puis des envies de regard, de séduction, de tendresse, de rires partagés.

    Deux mois après, la bête se réveille.

    Il était temps.

  • Commentaires

    1
    dany
    Lundi 20 Novembre 2006 à 16:36
    Et moi donc...
    desir inassouvie de se laisser prendre au jeu sans culpabilité. Desir de voir autre chose et de s'y perdre. Pourkoi tant de frustration alors que nous sommes si nombreux sur terre...J'ai les meme désir de chatte, de sein qui pointe et de corps humide de sueur et personne pour les assouvir...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 20 Novembre 2006 à 17:57
    la bête ...
    Humm humm ...:)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :