• Digestion en cours

    Je digère. Je crois. J'espère.

    Et puis t'es toujours là. Et puis quoi que t'en dises, ca reviendra, ces envies là, une fois passé l'orage, une fois retombée la pression, une fois revenu l'appétit. En même temps, je ne suis pas là à t'attendre, je suis là parce que l'homme que tu es est important pour la femme que je suis...

    Je rencontre des gens. Des hommes. Je les regarde, je les apprécie... mais comparés à ce que tu m'as offert pendant 10 mois, ils font pâle figure et je n'ai pas envie de me laisser aller à céder à cette facilité, à ce genre d'aventure, glauque, sans espoir, sans lendemain, sans amour.

    Tu m'as rendue exigeante, je crois. Plutôt pas mal, même si un jour, la bête finira bien par se réveiller...

     


  • Commentaires

    1
    Cosmic Dancer
    Jeudi 19 Octobre 2006 à 11:05
    Si juste.
    Tellement vrai. Bon courage...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :