• Et si j'étais...

    ... un homme, est-ce que je les comprendrais mieux ?

    Pour la peine, je retourne hiberner. Réveillez-moi au printemps, quand ils auront les hormones en ébulition et le cerveau plus vif (quoiqu'à ce sujet, je doute que ce soit possible).

     

     


  • Commentaires

    1
    Fil
    Mardi 6 Mars 2007 à 16:25
    Le cerveau..
    ..plus vif, c'est pas une question de saison. :)) Bises, Angy..
    2
    Mardi 6 Mars 2007 à 16:44
    C'est une question de quoi, alors ?
    Parce que là, moi, je sèche...
    3
    blindminded guy
    Mardi 6 Mars 2007 à 17:58
    Ni queue ni tête...
    A quoi bon un cerveau plus vif? Il n'y a pas besoin d'un cerveau vif pour avoir une floppée d'hormones :o) J'en connais à qui il en manque un bout et pour autant avec une libido qui carbure ! ;o) Bonne quête à toi "Miss marple"
    4
    Angy
    Mardi 6 Mars 2007 à 18:10
    Des hormones en ébulition...
    ... ne sont valables qu'accompagné d'un cerveau vif, pour moi :)
    5
    maozriubh
    Mercredi 7 Mars 2007 à 10:45
    hum
    Tu trouves les hommes abscons? Pourtant, le plus grand mystère de l'humanité a toujours été la femme ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :