• Et si je t'oubliais ?

    Puisqu'a priori, toi aussi, tu m'oublies...

    Deux lignes depuis une semaine, un échange rapide et puis rien. Et puis rien, merde. Et ne me dis pas que le week end, tu n'arrives pas à prendre ton ordi quelques minutes pour m'envoyer un mot, parce que non, je ne te croirai pas.

    Certes, ta vie a changé, mais quand il s'agissait de me séduire, quand tu étais amoureux, tu trouvais le temps, beaucoup de temps, tout le temps.

    Et si je t'oubliais, enfin ? Si tu devenais un ex, pour de vrai ? Si je prenais le risque de te dire que non, je ne t'attends plus, que d'autres ont gouté ma peau depuis toi et que je me fous bien de ce que tu peux en penser ?

    Sauf que pour te le dire, il faut que tu sois là. Et tu n'es pas là.

    Et si je t'oubliais, hein ? 

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 14:56
    hélas...
    Ce genre de choses est plus facile a dire qu'a faire...
    2
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 19:08
    intriguant
    A suivre
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :