• Faire le deuil

    Passer de bras en bras pour oublier la blessure. Y trouver une réponse à la douleur, l'effacer, l'oublier. Se rendre compte, au final, que rien n'a cicatrisé, et qu'une fois débarassée des couches de pansements collées là au fil des années, la blessure saigne encore.

    Accepter ce que j'ai perdu, savoir que rien ni personne ne pourra me le rendre.

    Amertume.

    Il m'aura fallu 20 ans pour comprendre.

    Combien pour faire le deuil ?

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Mars 2010 à 14:24
    Peut être longtemps...
    mais je serai toujours là...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :