• La bête frotte contre les barreaux de sa cage

    Entre feulement et grognement, je la sens qui s'agite, je l'entends qui appelle.

    J'ai faim. 


  • Commentaires

    1
    martin fricotin
    Lundi 18 Décembre 2006 à 18:10
    Et ben !
    Et ben !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :