• Laisser passer l'orage

    Je ne sais pas faire. Il faudrait, pourtant, que j'apprenne à courber l'échine, à me mettre en boule, à ne plus penser. Surtout quand je sais que la fatigue, le stress et toutes les choses qui me fragilisent, sont réunies pour me mettre à terre et que oui, forcément, là, je vais en prendre plein la g...

    Mais je ne sais pas faire. Alors je laisse les souvenirs m'envahir, je retrouve les yeux fermés le goût de ses baisers, je souris au souvenir de ses caresses, de cette mou qui me faisait fondre, de sa main qu'il posait sur ma cheville. Et quand j'ouvre les yeux, ils sont remplis de larmes, qui n'en finissent pas de couler.

    Fuck.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 08:48
    oulah!!!
    ça va pas fort ce matin les filles! Ici, chez freemousse toute à l'heure, allez on se resaisit, et on va se taper la Bande annonce de supernachos avec Jack black sur you tube par exemple!!! allez allez!!!
    2
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 09:01
    Wolfy chéri...
    ... la vie est un éternel recommencement, nous sommes juste au creu de la vague, ça passera, ça passe toujours...
    3
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 09:05
    hé!
    mais! mais!
    4
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 09:39
    c'est ça l'automne
    on aime faire du rangement pour mieux passer l'hiver ..... PS: penser à changer les draps par une couette ...
    5
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 12:54
    Je voulais rien ranger, moi...
    ... mais on m'a remise en place. Et cette place là est la mienne, je le sais, elle me correspond... mais j'étais bien, posée ailleurs, comme par hasard, pas tout à fait à ma place...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :