• Maman aura d'autres cadeaux

    Y a des enfoirés qui s'amusent à jouer les Pères Noël.
    Y a des cadeaux qu'on ne déballera qu'en 2007.
    Y a des jouets cassés qu'on voudrait réparer.
    Y a des cadeaux utiles qui pourraient devenir futiles.

    Y a d'la joie, parfois, au milieu de la peine, et ca brille dans mon coeur comme un soleil.

    Et puis... et puis... et puis y a l'insouciance qui revient, ne plus se prendre la tête, vivre, savourer ce que la vie offre aujourd'hui, sans regretter ce qu'elle a pris hier et sans craindre ce qu'elle donnera, ou pas, demain.

    J'ai faim. Toujours. Faim de vie, faim d'envie, faim de sourires et de maux partagés, faim de désirs, de soupirs... Et peu importe après, peu importe les autres, le jugement, les regrets, j'ai faim, et je vais danser...

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :