• No sex

    Il parait que c'est la grande mode : ça va devenir ma spécialité.

    Créer des relations homme/femme dénuée de toute ambiguité, devenir "potes de régiment" avec ceux qui m'entourent et le revoir, lui, en amie, ou presque, parce que non, le désir n'est pas mort.

    De là à finir nonne, il n'y a qu'un pas. Que je ne franchirai pas. Parce que ce n'est pas un choix, cette abstinence... Pas encore, en tout cas.


  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Novembre 2006 à 11:55
    la chair
    est si tendre que le désir reviendra fatalement ....
    2
    CC
    Mardi 14 Novembre 2006 à 12:20
    de toute
    façon, je suis sûre que c'est mauvais à la santé, l'abstinence...très mauvais...à la santé mentale et physique...
    3
    Serial Loveuse
    Mardi 14 Novembre 2006 à 12:29
    Je sais bien...
    ... mais là, on me l'impose. Grrrr.
    4
    Mercredi 15 Novembre 2006 à 10:01
    Elle............
    ben tu sais.........Demain sera un autre jour
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :