• Si on disait...

    Si on disait que l'année écoulée n'a pas existé ?
    Si on disait que nous sommes en mars 2006, en plein coeur de notre si belle histoire, que tu n'envisages pas une seconde te passer de moi et que tu m'écris 8 mails par jour pour me le dire ?
    Si on disait que ma vie n'avait pas encore basculé, que j'étais toujours sereine, en pleine forme, et que cette maladie à la con, au final, continuait à se taire ?

     

    Douze mois après, tout est cassé. Et mon coeur saigne, encore. Et moi je t'aime, encore. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :