• Souvenirs doux-amers

    Bientôt le marché de Noël, déjà annoncé ci et là, dans certains blogs, sur certains sites. Et je me souviens de celui où nous nous sommes rencontrés.

    Je me souviens de ton sourire, sur le parking, en me voyant descendre de ma voiture, je me souviens de ton air décidé quand tu t'es approché et que tu m'as embrassé. Je me souviens de mon nez, froid, glacé, que j'ai enfoui dans ton cou, et de ma proposition d'aller boire un café.

    Nous avions trouvé refuge dans un PMU qui sentait le tabac froid et la vinasse, et mes yeux n'avaient pas quitté les tiens. Puis nous avions fait un tour sur la place de ce village paumé, feignant de nous intéresser à l'artisanat local, cherchant du coin de l'oeil une pharmacie ouverte, parce que l'envie nous rongeait le ventre.

    Ma main n'avait pas quitté la tienne une seule seconde, tu m'attirais à toi à chaque pas pour m'embrasser, et nous avions trouvé notre bonheur, sous le regard goguenard du pharmacien à la vue du paquet violet.  

    Je ne sais plus, ensuite, ce qui s'était passé, précisément. Je n'ai plus en tête chaque caresse, chaque sourire, et je crois que je ne veux surtout pas m'en souvenir trop précisément, parce que déjà les larmes me guettent à l'idée que ça n'arrivera plus jamais.

    Je sais juste que non, cette année, ce ne sera pas un plaisir pour moi de flâner entre les maisonnettes de bois du Marché de Noël.  


  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Novembre 2006 à 17:27
    juste quelques mots...
    J'aime beaucoup ton blog et la manière dont tu écris.
    2
    Mercredi 15 Novembre 2006 à 17:40
    Merci :)
    J'aimerais beaucoup ne pas avoir besoin d'écrire, ceci dit.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :